Comment le click and collect aide les libraires à passer à travers le confinement ?

Comment le click and collect aide les libraires à passer à travers le confinement ?

Comment le click and collect aide les libraires à passer à travers le confinement ? 600 401 Expodif

Rester enfermé n’est pas agréable, mais se plonger dans un ouvrage c’est, pour quelque temps, s’abstraire du monde extérieur. Pour certaines personnes, être confiné rime avec lecture : découvrir les nouveautés, relire des livres qu’on a aimés, faire connaissance avec certains auteurs, partager ses découvertes.

Les temps de confinement et de restriction d’accès à la culture nous confrontent à un paradoxe : d’un côté le public est friand de lectures et dispose du temps nécessaire pour se plonger dans les livres, alors que de l’autre côté il n’a plus accès aux rayonnages. De mémoire d’homme, le métier de libraire n’a jamais été autant rempli de défis.

fournisseur de livre pour les libraires

Pour éviter que les multinationales de vente en ligne très connues ne récupèrent définitivement vos clients à la prochaine occasion, vous n’êtes cependant pas démunis. D’autant plus que votre avantage est la proximité avec vos clients : vous avez sans doute la perle rare en stock ou la possibilité de commander facilement les livres qu’ils recherchent.

Qu’est-ce qu’une librairie click and collect

Le système « click and collect » (cliquer et collecter), qui permet aux clients de commander leurs livres en ligne et de venir les chercher chez leur libraire, se développe à marche forcée.

On distingue cependant le click and collect du retrait en magasin, même si la différence est ténue, en supposant qu’avec le click and collect il est possible de venir chercher très rapidement sa commande (généralement le jour même), le libraire disposant de la marchandise en stock.

Un retrait en magasin peut, lui, avoir lieu dans un délai plus long, la librairie devant elle-même procéder à une commande pour s’approvisionner.

Une librairie click and collect n’a pas forcément besoin d’afficher son catalogue sur son propre site Internet. En effet, il lui suffit de passer par le système d’un réseau de libraires et d’y entrer les titres disponibles à la vente. Il existe des réseaux régionaux et des réseaux spécialisés, ce qui permet aux internautes de choisir la librairie de proximité auprès de laquelle ils désirent effectuer leurs achats.

Le client a le choix de payer en ligne ou, plus rarement, lors du retrait. Le bénéfice pour une librairie click and collect, c’est de pouvoir réserver des ouvrages à ses clients (ventes assurées) en évitant les ruées pré-confinement, comme cela a été vu dans des temps sanitaires troublés.

Pour le lecteur, son choix s’effectue sur Internet, il sait donc parfaitement quels livres il veut et n’a pas besoin d’assistance spéciale a posteriori. Pas besoin d’essayer ou de retourner, comme dans le cas de vêtements commandés en ligne, par exemple.

Les libraires indépendants sont concernés par le e-commerce

Le e-commerce, confinement ou non, est une variable désormais quasi incontournable pour les libraires indépendants. Les clients des librairies click and collect sont pour la plupart aussi des internautes.

Les restrictions mises en place par des mesures exceptionnelles de confinement (lesquelles sont, est-il besoin de le rappeler, sans précédent dans l’histoire récente) ont eu l’effet prévisible de développer considérablement les activités en ligne.

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD) a suivi l’épisode du deuxième confinement en France au travers d’un panel représentatif d’environ cinquante sites de e-commerce du domaine non alimentaire. Le résultat est sans appel : on assiste à une progression fulgurante du chiffre d’affaire des entreprises, chiffre qui a augmenté de 77 % au cours de ce second confinement.

Les magasins en ligne ont ainsi réalisé une progression de +175 % durant les quatre premières semaines de la deuxième période de confinement par rapport aux mêmes semaines de 2019. Au niveau national, le nombre des ventes en ligne au 3e trimestre 2020 totalise 26,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

La FEVAD estime le chiffre d’affaire total pour l’année 2020 à 110 milliards, de quoi donner de l’espoir aux libraires qui se lancent dans le click and collect.

Avantages du click and collect pour les libraires

Comme le concept de drive dans le cas des supermarchés, le service click and collect se généralise à grande vitesse dans la vente de biens quels qu’ils soient. Les libraires suivent logiquement le pas.

Les librairies click and collect ont un grand avantage par rapport aux autres car ce système exempte les clients de payer les frais de port qui sont généralement exigibles dans le cas d’une livraison à domicile.

Les ouvrages peuvent donc êtres vendus au même prix qu’en magasin et au même prix qu’ailleurs, étant donné la politique du prix unique du livre appliquée en France.

Les libraires ont en outre la possibilité de se fournir chez un grossiste lui aussi click and collect, comme Expodif, qui possède un vaste entrepôt à Malesherbes où il est plus économique de venir prendre directement livraison des commandes.

Expodif est le spécialiste en déstockage de livres neufs disposant d’un très grand choix pour tous les libraires indépendants. Très innovante, la gestion d’Expodif a été récompensée par le label Bpifrance Excellence, ce qui en fait une entreprise promise à un solide avenir. Ce fournisseur peut donc aider les libraires click and collect à obtenir les ouvrages prisés par leur clientèle.

Un avenir numérique pour les libraires

Le click and collect est le moyen le plus approprié à adopter par les professionnels du livre pour survivre aux périodes de confinement.

Mais nous ne pouvons qu’être encouragés de voir que les Français, au même titre qu’ils restent attachés au papier face à l’électronique, demeurent aussi attachés à leurs librairies physiques.

Cité par le média parisien « Enlargeyour Paris », Xavier Capodano, à la tête de la librairie Genre urbain dans la capitale française, déclare à ce sujet : « La librairie joue un rôle social, plus important encore en période d’isolement. »

II est vrai que, même si cela est destiné à devenir un plaisir de puriste, choisir un bon livre en le feuilletant pour de vrai et en discuter librement avec le libraire sont des expériences difficiles à remplacer par le numérique.

Préférences de confidentialité

Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

 

Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics
Cliquez pour activer / désactiver les polices Google
Cliquez pour activer / désactiver les incorporations vidéo
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies et autres traceurs par Expodif pour vous proposer des contenus ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site.